Logos ministère de l'Éducation nationale et du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation Logo du ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse Logo du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation
Logo de l'Institut des hautes études de l'éducation et de la formation (IH2EF)
En janvier 2019, l'ESENESR est devenue l'IH2EF : son site est en évolution



Rechercher dans :


Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Actualités de l'éducation

Actualités de l'éducation



Journal officiel du 18 octobre 2019

Ce décret fixe les modalités de désignation et de déroulement du mandat des membres ainsi que les règles de fonctionnement du conseil d'évaluation de l'école.

Mise en ligne le 18 octobre 2019

Enseignement scolaire


Bulletin officiel de l'éducation nationale n° 40 du 31 octobre 2019

Cette note de service précise les modalités de l'épreuve de contrôle continu de l'enseignement de spécialité "Économie, droit et environnement du spectacle vivant" suivi par les élèves de la série Sciences et techniques du théâtre, de la musique et de la danse (S2TMD) de la voie technologique.

Cette épreuve se déroulera au 3e trimestre de la classe de 1ère.

Consultez la note de service n° 2019-151 du 14 octobre 2019.

Mise en ligne le 4 novembre 2019
Novembre 2019 
Ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse (MENJ), Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP)

Ce document de travail présente la démarche et la méthodologie mises en œuvre lors de l'évaluation des élèves de CP et de CE1 qui s'est tenue lors de la rentrée scolaire 2019. Il fait état également des premiers résultats de cette évaluation en les mettant en regard, lorsque cela est possible, de ceux observés en 2018.

Cette étude montre notamment :

  • qu'entre 2018 et 2019, le niveau des élèves de CP est resté stable. En revanche, en CE1, pour les compétences testées à l'identique, on observe des progrès en français dans cinq domaines sur six et en mathématiques dans cinq domaines sur sept ;
  • que dans l'ensemble, les filles obtiennent de meilleurs résultats en français, tant en début de CP qu'en début de CE1. Ce constat est de même nature en 2018 et en 2019 ;
  • que l'écart entre les élèves de l'éducation prioritaire et ceux scolarisés hors éducation prioritaire se réduit.

Consultez le document de travail Repères CP-CE1 : premiers résultats ainsi que la présentation des résultats par le MENJ.

Mise en ligne le 4 novembre 2019
Journal officiel du 27 octobre 2019

Ce décret, qui modifie les dispositions du code de l'éducation, instaure à compter de la session 2021 la possibilité pour les jurys du baccalauréat général et du baccalauréat technologique d'accorder des "points de jury" aux candidats.

Mise en ligne le 4 novembre 2019
Octobre 2019 
Ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse (MENJ) ; Éduscol ; Légifrance

Ces publications précisent les modalités du contrôle continu des élèves qui combinent les notes des livrets scolaires et les épreuves communes de contrôle continu. Pour les E3C, sont précisés le calendrier, les modalités de composition des sujets, l'organisation et la passation des épreuves, la correction des copies et l'harmonisation des notes.

Consultez :

Mise en ligne le 14 octobre 2019

Enseignement supérieur


Octobre 2019 
Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, Note Flash n° 21

Les projections prévoient des effectifs d'étudiants en hausse modérée en 2019 et ralentie en 2020. Cette augmentation concernerait principalement les universités (surtout les cursus licence et master) ainsi que les écoles privées. Les effectifs dans les filières courtes et sélectives devraient quant à eux décroître.

Consultez la Note Flash n° 21.

Mise en ligne le 17 octobre 2019

Personnels


Journal officiel du 8 novembre 2019

Ces décrets ajoutent à la liste des emplois fonctionnels des services déconcentrés de l'éducation nationale les emplois de secrétaire général de région académique, d'adjoint au secrétaire général de région académique et de conseiller de recteur de région académique créées dans le cadre de la réforme des services académiques.

Ils intègrent également dans la liste des emplois fonctionnels les emplois de directeur du service inter-académique des examens et concours des académies de Créteil, Paris et Versailles et de vice-recteur de Saint-Barthélemy et Saint-Martin. Il prend aussi en compte la transformation du vice-rectorat de Mayotte en rectorat de plein exercice.

Un arrêté modifie par ailleurs la liste des emplois de vice-recteur, de secrétaire général d'académie et de directeur académique des services de l'éducation nationale.

Consultez :

Mise en ligne le 8 novembre 2019
Bulletin officiel de l'éducation nationale n° 41 du 7 novembre 2019

Pour améliorer l'attractivité du métier de professeur et faire émerger un nouveau vivier de candidats, la loi Pour une École de la confiance prévoit la possibilité pour les établissements d'enseignement scolaire de recruter des assistants d'éducation qui pourront bénéficier sur trois ans d'un parcours de professionnalisation et, progressivement, exercer des fonctions d'enseignement ou d'éducation.

Cette circulaire rappelle les finalités de ce dispositif de pré-professionnalisation et précise les conditions d'emploi et de recrutement spécifiques mises en œuvre pour les atteindre.

Consulter la circulaire n° 2019-156 du 6 novembre 2019.


Mise en ligne le 7 novembre 2019
Bulletin officiel de l'éducation nationale n° 39 du 24 octobre 2019 et n° 40 du 31 octobre 2019

Ces notes de service précisent, pour l'année 2020, les conditions d'inscription et la procédure d'établissement des tableaux d'avancement à la hors classe (HC) et à l'échelon spécial de la HC dans les corps des inspecteurs de l'éducation nationale (IEN) et des inspecteurs d'académie-inspecteurs pédagogiques régionaux (IA-IPR).

Mise en ligne le 24 octobre 2019
Bulletin officiel de l'éducation nationale n° 39 du 24 octobre 2019

Cette note de service définit les modalités et procédures de nomination et de participation aux opérations de mobilité des inspecteurs d'académie-directeurs académiques des services de l'éducation nationale (IA-DASEN) et des inspecteurs d'académie-directeurs académiques adjoints des services de l'éducation nationale (IA-DAASEN) pour l'année scolaire 2019-2020.

Mise en ligne le 24 octobre 2019
Bulletin officiel de l'éducation nationale n° 38 du 17 octobre 2019

Cette circulaire, qui abroge et remplace la circulaire n° 2010-205 du 17 septembre 2010, précise les publics concernés au sein des services et établissements relevant du ministère chargé de l'éducation nationale et du ministère chargé de l'enseignement supérieur, les modalités d'ouverture, d'alimentation, d'utilisation et du transfert du compte épargne-temps.

Mise en ligne le 17 octobre 2019

Rapports officiels


Octobre 2019 
Sénat, Commission de la culture, de l'éducation et de la communication, Laurent LAFON et Jean-Yves ROUX

Ce rapport d'information s'intéresse à la déclinaison territoriale de la politique éducative, en particulier en milieu rural. La mission considère aussi que la politique de l'éducation nationale reste trop centrée sur une dichotomie entre établissements en REP-REP+ et établissements hors éducation prioritaire, créant ainsi des effets de seuil.

Dans ses recommandations, elle préconise notamment :

  • de prendre en compte les spécificités de la scolarité en milieu rural ;
  • de décliner la politique éducative au plus près des territoires par la déconcentration des moyens ;
  • de renforcer le dialogue entre les collectivités territoriales et les services déconcentrés de l'éducation nationale.

Consultez le rapport du Sénat sur les nouveaux territoires de l'éducation.

Mise en ligne le 21 octobre 2019
Novembre 2019 
Ariane Azéma, Inspectrice générale de l'éducation nationale, du sport et de la recherche (IGÉSR) et Pierre Mathiot, Professeur des universités, Directeur de Sciences Po Lille

Ce rapport rend compte des conclusions de la mission qui a porté sur les politiques dédiées aux secteurs de l'éducation prioritaire (quartiers politique de la ville, territoires ruraux) et, plus globalement, sur la territorialisation des politiques éducatives pour la rentrée scolaire 2020. Il explicite les choix privilégiés par la mission et propose une refonte de la politique d'éducation prioritaire (EP) en 5 axes et 25 mesures.

Les auteurs préconisent notamment de réorganiser celle-ci au niveau académique de manière progressive à partir d'un cadre de référence national et de confier la gestion des réseaux d'éducation prioritaire (REP) aux académies. Ils font également des propositions pour améliorer la gestion des personnels en éducation prioritaire et prônent le développement de nouvelles formes de co-construction entre État et collectivités.

Consultez le rapport de mission Territoires et réussite.

Mise en ligne le 6 novembre 2019
Octobre 2019 
Inspection générale de l'éducation nationale (IGEN) ; Inspection générale de l'administration de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche (IGAENR)

Ces rapports d'activité décrivent l'organisation et le fonctionnement des 2 inspections générales en 2018, présentent leurs missions et activités d'évaluation des politiques publiques, de suivi des politiques éducatives, de contrôle du système éducatif et de la recherche. Ils sont illustrés par les principaux rapports qui ont marqué l'année 2018.

Mise en ligne le 23 octobre 2019

Études et publications


Novembre 2019 
Direction de l'évaluation, de la performance et de la prospective (DEPP), Note d'information n° 19.40

En 2018, la France a participé pour la première fois à l'enquête internationale ICILS au côté de onze autres pays et deux provinces.

Les résultats de cette évaluation montrent que :

  • les élèves de quatrième des collèges français occupent une position médiane en littératie numérique et en pensée informatique parmi les pays participants ;
  • les filles sont plus performantes que les garçons en littératie numérique, alors que l'écart n'est pas significatif en pensée informatique ;
  • dans les deux domaines évalués, les scores moyens sont plus élevés pour les élèves de milieux plus favorisés socialement ou disposant de plus de ressources culturelles à la maison, comme les livres ;
  • les performances sont plus élevées lorsque le taux d'équipement numérique des familles est important. En France, cet impact est plus faible que pour la moyenne des pays.

Consultez la note d'information n° 19.40.

Mise en ligne le 6 novembre 2019
Septembre 2019 
Direction générale de l'administration et de la fonction publique (DGAFP)

Ce guide pédagogique détaille les dispositions de la loi de transformation de la fonction publique n° 2019-828 du 6 août 2019 et son calendrier de mise en œuvre.

Les dispositions de la loi visent à :

  • promouvoir un dialogue social plus stratégique dans le respect des garanties des agents publics ;
  • transformer et simplifier la gestion des ressources humaines ;
  • simplifier le cadre de gestion des agents publics ;
  • favoriser la mobilité et accompagner les transitions professionnelles ;
  • renforcer l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes et la prévention des discriminations.

Consultez le guide de présentation de la loi n° 2019-828 du 6 août 2019 ainsi que les livrets d'accompagnement.

Mise en ligne le 4 novembre 2019
Octobre 2019 
Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL)

Les membres de la CNIL se sont prononcés sur une expérimentation qui prévoit le recours à la reconnaissance faciale à l'entrée de deux lycées. Ils ont considéré que ce dispositif concernant des élèves, pour la plupart mineurs, dans le seul but de fluidifier et de sécuriser les accès, n'apparaît ni nécessaire ni proportionné pour atteindre ces finalités.

Mise en ligne le 4 novembre 2019
Octobre 2019 
Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP), Note d'information n° 19.39

Cette note montre qu'à la rentrée 2018, pour une heure de cours, secteurs public et privé confondus, un enseignant est face à 23,8 élèves en moyenne pour les formations en collège, à 24,2 élèves pour les formations générales et technologiques en lycée et à 15,6 élèves pour les formations professionnelles en lycée.

Au collège dans le secteur public, les conditions d'encadrement sont plus favorables pour les établissements situés en zone prioritaire. Pour ce niveau de formation, un enseignant est devant 23 élèves en moyenne dans les DOM contre 23,3 élèves en métropole, tandis que le nombre d'élèves par structure est moins élevé dans les communes rurales métropolitaines.

Le nombre moyen d'élèves par structure est très proche entre les formations en collège et les formations générales et technologiques en lycée.

La note précise également que :

  • une heure sur deux est enseignée en groupes au lycée et que cette proportion est nettement inférieure au collège (moins d'une sur quatre) ;
  • dans les disciplines scientifiques (mathématiques, biologie-géologie, sciences physiques), la proportion d'heures en groupes est plus de deux fois plus importante pour les formations générales et technologiques au lycée qu'au collège ;
  • au lycée, les structures sont plus chargées en filière scientifique que dans les autres filières générales.

Consultez la note d'information n° 19.39.

Mise en ligne le 4 novembre 2019
Septembre 2019 
Institut français pour l'éducation (Ifé), Dossier de veille n° 131

Ce dossier analyse les évolutions du métier d'enseignant et les difficultés que les nouveaux professeurs rencontrent.

Il évoque aussi des pistes pour les accompagner au mieux dans le métier, au cours des stages et dans les premières années d'exercice. La question de la professionnalisation, voire de la formation des formateurs, en France comme à l'étranger, est y également posée.

Consultez le dossier de veille de l'Ifé n° 131.

Mise en ligne le 24 octobre 2019
Octobre 2019 
Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation (MESRI), Note Flash n° 20

Cette note présente un bilan de la procédure d'admission des bacheliers 2019 dans l'enseignement supérieur. Elle montre notamment que :

  • 92,5 % des bacheliers ont reçu au moins une proposition ;
  • le processus a été plus rapide qu'en 2018 ;
  • les propositions acceptées par les élèves correspondent le plus souvent à la filière la plus demandée, à l'exception du diplôme d'État "sanitaire et social" ;
  • les propositions sont plus fréquemment acceptées que l'année dernière.

Consultez la Note Flash n° 20.

Mise en ligne le 14 octobre 2019
Octobre 2019 
Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP), Note d'information n° 19.38

En 2018, la France a consacré 157,2 milliards d'euros à son système éducatif, soit 6,7 % du PIB. La dépense moyenne pour un élève ou un étudiant est de 8 810 euros. Cette note montre qu'elle augmente avec le niveau d'enseignement allant de 6 820 euros pour un écolier, 8 780 euros pour un collégien, 11 200 euros pour un lycéen à 11 470 euros pour un étudiant.

L'État est le premier financeur de l'éducation (57,4 %), devant les collectivités territoriales (23,4 %). Alors que les départements diminuent leurs dépenses d'éducation depuis 2014, celles des régions se renforcent parallèlement chaque année. Les communes voient quant à elles leurs dépenses d'éducation croître depuis 2017.

Consultez la Note d'information n° 19.38.

Mise en ligne le 14 octobre 2019

Travaux de recherche


Joëlle Proust, membre du Conseil scientifique de l'éducation nationale (CSEN) et responsable du groupe de travail 5

Le terme de "métacognition" désigne l'ensemble des processus par lesquels chacun d'entre nous régule son attention, choisit de s'informer, de planifier, de résoudre un problème, repère ses erreurs et les corrige. À l'école, cet ensemble de capacités joue un rôle central dans les apprentissages.

Cette recherche explicite les fondements scientifiques et les enjeux pédagogiques de la métacognition et de la confiance en soi. Elle montre notamment que la communication entre l'enseignant et ses élèves avant, pendant, et après la réalisation des travaux demandés, offre autant d'occasions pour les élèves de construire, au-delà des savoirs disciplinaires, leurs capacités de compréhension et de  raisonnement. De la qualité de cette communication dépendent le climat de classe et le plaisir de travailler ensemble.

Consultez le document d'analyse sur la métacognition (pdf 1,3 Mo).

Mise en ligne le 22 octobre 2019
Octobre 2019 
André TRICOT, Franck AMADIEU, Laboratoire CLLE, CNRS et Université de Toulouse, Les notes du conseil scientifique de la fédération des conseils de parents d'élèves des écoles publiques (FCPE) n° 18

Cette note examine les apports du numérique au sein de l'école et essaie d'identifier les plus-values des outils numériques pour les enseignants. Elle confronte notamment les affirmations qui sont diffusées sur les vertus des technologies et les espérances relatives à l'amélioration des situations pédagogiques avec les connaissances issues de la recherche.

Ces chercheurs montrent que le numérique :

  • améliore la motivation des élèves... mais modestement. En aucun cas, il ne peut résoudre le problème des élèves qui ne sont pas motivés pour apprendre ;
  • permet un apprentissage plus actif... et plus exigeant. Mais l'apprentissage actif n'est pas tant une question de support que d'engagement cognitif des élèves ;
  • favorise l'autonomie des élèves... mais seulement pour les plus autonomes et les plus motivés d'entre eux ;
  • permet de s'adapter aux besoins particuliers des élèves... mais les recherches et leurs applications pédagogiques n'en sont qu'à leurs débuts.

Ils soulignent par ailleurs que les enseignants utilisent peu les outils numériques... quand ceux-ci n'apportent pas de plus-value spécifique à la discipline, à la fonction pédagogique et à l'apprentissage visé.

Consultez la note du conseil scientifique de la FCPE n° 18 (pdf 407 Ko).

Mise en ligne le 17 octobre 2019

Imprimer la pageHaut de page

À voir sur le site

Lettre d'information



Votre adresse électronique est uniquement utilisée pour vous envoyer la lettre d'information de l'IH2EF. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la lettre d'information.



Administration française Institut des hautes études de l'éducation et de la formation
Téléport 2 - BP 72000 - Bd des Frères Lumière - 86963 Futuroscope Chasseneuil Cedex - France - Tel +33 (0)5 49 49 25 00